Suite a 4 jours de periple en transsiberien, nous arrivons un matin a Irkoutsk. Un tramway brinquebalant nous accueille a la sortie de la gare et nous pousse (a moins que ce soit nous qui le poussions!) jusqu'au centre ville.

DSC_0287

    Journee de transition avant le depart pour le lac Baikal. Nous nous posons a une auberge avec nos deux comperes british du transsib, avant de preparer serieusement notre trek. Irkoutsk a tout d'une ville en guerre. De vieilles baraques en bois craquent, des ebauches d'immeubles en beton trainent ca et la, des usines defoncees laissent apparaitre leurs carcasses metalliques, le peu de goudron qui reste sur la chaussee est eventre de larges trous, des voitures et des bus qui crachent et toussent filent a toute allure dans un tintamarre de klaxon. Le feu au fesse. Nous voyons peut etre l'un des vrais visages de la Russie, avec un certain gout d'Asie.

DSC_0278

On se fraie un passage dans la circulation et explorons la ville au gre de nos achats: nouilles chinoises, billet de train pour la Mongolie, ticket de bus pour la Perle de Siberie (Baikal). Un bon diner avec les british nous permet d'exiber avec fierte la touche de luxe du repas: du YAHOURT !! Miam. Deux finlandais bien caracteristiques achevent notre dessert (je vous rassure, on ne les a pas bouffes!). Marrant. Petit detail avant de se coucher: les draps sont specialement courts, laissant les pieds reposer sur le matelas, et non le drap. Mesure hygienique? Seulement pour les francais? Je m'endors sur ces considerations hautement metaphysiques. 8h00, le reveil sonne...nous revions de ce jour depuis longtemps...C'est parti pour Olkhon!