Bonjour tout le monde…

Vraiment desole, les nouvelles tardent un peu…mais maintenant c est bon, nous sommes poses pour plus de 2 heures…

Oui nous avons bien survecu a la grande epreuve du Transsiberien!!

Un voyage vraiment inoubliable, alors que finalement, cela ne consiste qu en de choses tres simples: s assoir et attendre que le temps passe, des heures durant, a manger des nouilles chinoises sans plus trop savoir si c est l heure de se nourrir, essayer d echanger quelques mots avec nos voisins russes, aussi anglophones que nous russophones. Ce qui est rigolo, c est qu ils restent persuades qu en nous repetant le meme mot plusieurs fois, en insistant de plus en plus, nous allons finir par le comprendre…Finalement, le language des mains reste assez mediterraneen. Mais on y arrive!

DSC_0220

vidi

En quelques chiffres:

Des milliers de kilometres dans un décor disons…sans grande imagination! Juste de la foret, de la plaine parfois, quelques villages en bois un peu perdus, on imagine tres facilement ce paysage recouvert de neige...c est tres chouette cependant;

5 heures de decalage horaire, difficile a gerer en fait! (Petit detail marrant: tous les trains de Russie restent cales sur l heure de Moscou);

4 nuits sur des couchettes de 1,50m, dans un meli melo de pieds, mains, chaires en tous genres;

DSC_0123

3eme classe, c est a dire pas de compartiments, mais des lits repliables pour s assoir la journee;

vidi2

2 couchettes superieures pour bibis, ce qui ne nous donne pas la priorite sur la table…donc souvent, repas en l air pour ne pas deranger nos voisins qui dorment;

vidi3

1 gentille “provodnista” par wagon, qui passe l aspirateur de temps en temps, s assure qu il y aie toujours de l eau chaude dans le samovar, et ferme les toilettes le temps des arrets;

0 cuite a la vodka…ooooohhhh!

Nous avons fait quelques rencontres symapthiques (en plus des nombreux sourires echanges avec nos voisins), dont deux jeun’s anglais super sympas et ayant presque les memes projets que nous…

En bref, des bons moments a ne rien faire, juste attendre que le temps passe, sans mauvaise conscience de ne rien faire d autre que dormir, manger et lire!

Armelle

Bonnes bises!

Voili voilou pour le transsiberien, finalement on n est pas si mal en Russie, le portefeuille souffre juste un peu!!

De meilleurs photos arrivent bientot, promis...

Nous avons fini au bout de 77 heures par arriver a Irksutsk, la grande ville la plus pres du Baikal (mais qui reste a 6h de route), ou nous sommes restes le temps d une apres midi a organiser notre petit trip sur l ile d'Olkhon. Rien de tres special, juste un ambiance plus..."roots", semblable aux villes asiatiques, avec cependant plus de sourires qu'a Moscou.