L’équipe d’Instinct Nomade se compose d’Armelle Roger, 22 ans, étudiante Ingénieur Génie Civil (INSA Rennes) et Vidian de La Brosse, 24 ans, étudiant en master 2 Géographie et Aménagement du Territoire (Paris IV - Sorbonne).

    Sac au dos, en stop et en transports locaux, nous formerons une large boucle à partir de la France, qui nous emmènera en Mongolie et au Ladakh, en passant par le lac Baïkal et le Tibet. Suite à une marche d’entraînement sur les rives de la « perle de la Sibérie », nous marcherons plus de 500 kilomètres dans les steppes mongoles, pendant deux mois, d’Altaï à Mörön, chef-lieu de la province du Khövsgöl. Puis notre acclimatation à l’altitude passera par un périple pédestre autour du Mont Kailash, au Tibet, une circumambulation de 53 kilomètres, à plus de 4500 mètres d'altitude. Au Ladakh, enfin, de la Vallée Interdite de la Nubra au lac Tso Moriri, nous parcourrons à pied les hauts plateaux du Changthang pendant plus de 50 jours.

    Que ce soit au pays des Tartares ou dans les hautes altitudes himalayennes, nous cheminerons à pied à la rencontre des éleveurs et des nomades. En vivant au milieu d’eux, nous apprendrons les gestes simples de la vie quotidienne et les techniques pour se protéger du froid. La dimension sportive de notre projet est essentielle. Totalisant plus de quatre mois de marche en autonomie complète, nous ferons face à l’hiver, au vent qui transforme des températures froides en un froid glacial, aux altitudes extrêmes, aux morsures du soleil en Himalaya.

    Nous avons fait le choix de ne pas utiliser la voie aérienne. Cela nous permettra de prendre le temps de s’imprégner des pays que l’on traversera, de ressentir profondément les distances parcourues, et ainsi de « nomadiser » tout au long de ce long périple hivernal.